« Les maladies non transmissibles, une préoccupation majeure »

0
5

Le bien-être des populations et une meilleure offre de santé publique sont au cœur de la politique sanitaire du président Macky Sall.  Lors de la cérémonie officielle d’ouverture de la 68 Session du Comité régional de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) pour l’Afrique,ce lundi,  le chef de l’Etat, a réitéré ses vœux.

Macky Sall qui avait à ses côtés, Dr Tedros Adhanom Gebreyesus et Dr Matshidiso Moeti, respectivement (Directeur générale de l’Oms et Directrice générale de l’Oms pour l’Afrique) a loué les efforts consentis par les autorités du continent dans la lutte contre les maladies. « Dans le domaine de la santé, les états africains mettent d’énormes moyens pour améliorer l’offre », indique-t-il. Non sans rappeler le drame causé par les Maladies non transmissibles (Mtn).

Il s’agit principalement des maladies cardiovasculaires, le cancer, Le diabète et les affections respiratoires chroniques qui constituent les principales causes de morbidité et de mortalité.

« Les Maladies non transmissibles sont devenues une préoccupation majeure pour nos Etats. Elles constituent les premières causes de mortalité. Il nous faut mettre l’accent sur la prévention pour lutter contre ces maladies », a-t-il déclaré.

Dans la même lancée, le président de la République a plaidé en faveur du développement de l’E-Santé. « Cela doit être une préoccupation pour les états de la sous-région. La santé pour tous doit être au centre des faits. J’ai fait de la santé, une des priorités. C’est la raison pour laquelle j’ai engagé le gouvernement dans plusieurs chantiers pour réaliser des structures de santé et les équiper »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here