La lutte contre les maladies non transmissibles doit être une priorité en Afrique (Responsable OMS)

0
8

Le docteur Mastshidiso Moeti, directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique, a souligné lundi à Dakar la nécessité d’ériger la lutte contre les maladies non transmissibles au rang de priorité sur le continent africain.

« C’est un des défis clés. L’Afrique vit une transition épidémiologique actuellement. Les maladies non transmissibles (diabète, hypertension, cancers) sont des tueurs silencieux . Par exemple, 30 % des adultes en Afrique souffrent de l’hypertension artérielle », a-t-elle indiqué.

Intervenant à l’ouverture officielle de la 68ème session du comité régional Afrique de l’OMS, elle a notamment insisté sur l’importance de faire de la lutte contre ces maladies une priorité si le continent noir veut atteindre les objectifs du développement durable (ODD).

Mastshidiso Moeti a également fait part de l’engagement de l’OMS à continuer la lutte contre les maladies transmissibles, notamment le paludisme, la tuberculose et le sida.

L’Afrique doit se battre dans le cadre de la mobilisation des ressources permettant de prendre en charge les questions de santé, a-t-elle fait savoir.

La 68ème session du comité pour l’Afrique de l’OMS, ouverte lundi dans la capitale sénégalaise, doit se poursuivre jusqu’ à vendredi. Elle marque en même temps la célébration des 70 ans de la création de l’organisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here