Khalifa Sall révoqué de ses fonctions de maire de Dakar par décret présidentiel

0
9

Le président sénégalais Macky Sall a été révoqué de ses fonctions le maire de Dakar, Khalifa Sall, condamné en appel à cinq ans de prison pour escroquerie sur les deniers publics. Khalifa Sall n’est plus maire de Dakar. Il vient d’être révoqué de ses fonctions par décret présidentiel. Cette décision tombe 24 heures après la confirmation par la Cour d’appel de sa condamnation en première instance à cinq ans de prison ferme et 5 millions de FCFA d’amende.

Dans l’entourage de Khalifa Sall, la décision a fait l’effet d’un coup de massue. Dans son clan, personne ne s’y préparait. Son conseiller politique Moussa Taye refuse pour le moment de s’exprimer, encore sous le choc d’une telle mesure.

Ses avocats estiment en revanche que ce décret présidentiel est « illégal », que c’est « une bavure » car la condamnation du maire de Dakar n’est pas définitive. Il reste encore le pourvoi en cassation.

La révocation de Khalifa Sall par les autorités s’appuie sur une disposition du code général des collectivités territoriales qui prévoit une telle mesure en cas de condamnation pour « faux en écritures publiques » et « utilisation des deniers publics de la commune à des fins personnelles ou privées ».

Un communiqué du ministère de la Gouvernance territoriale estime que « la condamnation du maire de Dakar par la Cour d’appel le prive de la capacité juridique et de l’autorité morale nécessaires à l’exercice de ses fonctions ».

Le décret présidentiel doit désormais être déposé au secrétariat général du gouvernement puis publié au journal officiel avant d’être appliqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here